Dermaplaning : quand le duvet doit disparaître !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
dermaplaning-duvet-visage-technique-epilation

Actuellement, une routine beauté est en train de faire trembler la toile : le dermaplaning.

En effet, c’est un soin du visage qui vous permet de retrouver une peau lisse et allégée de son duvet.

Oui, car le dermaplaning est l’équivalent d’un rasoir facial, mais avec un scalpel chirurgical, qui va s’occuper des poils de votre visage.

Cette technique d’exfoliation permettrait le renouvellement cellulaire, en enlevant toutes les peaux mortes de manière optimale.

Vous désirez une peau éclatante et aussi douce que celle d’un bébé ? Dans cet article, vous saurez tout sur le dermaplaning, quand le duvet doit disparaître.

Qu’est-ce que le dermaplaning ?

Non, bien que ce mot ressemble à un nouveau sport tendance, le dermaplaning est en réalité une méthode esthétique qui vous débarrasse efficacement de tout le duvet présent sur le visage.

En effet, ce traitement exfoliant, effectué à l’aide d’un scalpel chirurgical, élimine vos cellules mortes présentes sur l’épiderme en même temps que vos poils.

Ainsi, la lame, en venant racler sur votre visage, vous aide à retrouver une peau saine et bien plus éclatante, visible dès la première séance de dermaplaning !

Pourtant, même si ce soin beauté du visage divise encore, il existe déjà depuis plus longtemps qu’on ne le croît.

Une routine beauté qui ne date pas d’hier

Eh oui, certains professionnels voient encore d’un mauvais œil cette méthode, qu’ils jugent peu efficace et un brin tirée par les cheveux.

Pourtant, le dermaplaning ne date pas d’hier : au Japon, les femmes le pratiquent depuis des décennies. Là-bas, on l’appelle « Kao Sori », qui signifie « visage rasé ».

D’ailleurs, il est tellement banal qu’il est proposé dans tous les instituts de beauté, comme n’importe quel soin.

De plus, il n’y a pas que les Japonaises qui détiennent ce secret de beauté.

Sachez que Marylin Monroe et Elizabeth Taylor étaient deux adeptes du dermaplaning : elles se rasaient intégralement le visage, à l’aide d’un rasoir normal, en pratiquant des allers et retours jusqu’à obtenir un grain de peau parfait.

Je vous vois déjà tiquer sur toute cette histoire. Pas facile à croire, quand on vous dit depuis toute jeune qu’il ne faut surtout pas se raser la moustache !

dermaplaning-duvet-visage-technique-epilation-realite

Et le mythe s’écroule

Il est donc temps de faire tomber le mythe.

Je vous comprends, à moi aussi, on m’a dit de ne jamais raser mon duvet, pour éviter d’y voir repousser des poils plus épais et foncés, à l’image des hommes.

Désolée de vous décevoir, mais on vous a menti ! En réalité, les poils ne repoussent ni plus vite, ni plus dru après avoir été rasés.

L’impression qu’ils sont plus épais vient tout simplement du fait qu’ils sont particulièrement courts et qu’ils ont été coupés net.

Ainsi, si vous voulez tenter l’expérience du dermaplaning, rassurez-vous, vous ne risquez pas de finir barbue !

Dermaplaning : une technique à double tranchant

En revanche, cette technique divise véritablement deux catégories de personnes, qui ont chacune leur avis bien tranché sur la question.

Côté pile

D’un côté, il y a ceux qui encensent le dermaplaning, assurant qu’il est :

  • exfoliant, puisqu’il retire toutes les peaux mortes avec le duvet, ce qui active le renouvellement cellulaire ;
  • anti-âge, car il « lustre » si bien votre visage, qu’il révèle un teint éclatant, naturellement et une peau tendue ;
  • cicatrisant (cicatrices d’acné moins apparentes).

Les plus friands de cette technique assurent même que leur épiderme est capable de mieux absorber leurs crèmes hydratantes tout en ayant une peau propre de tout débris.

Vous l’avez compris, à elle toute seule, cette routine de beauté peu commune rassemble plusieurs produits de soin en un !

Côté face

Du côté obscur du dermaplaning, il y a aussi ceux qui ne recommandent pas du tout de se raser le visage, sous peine de lourdes sanctions.

Selon eux, vous risquez de fragiliser votre peau. Et lorsque l’on connaît le rôle important que joue ce duvet disgracieux (1), on y réfléchit peut-être à deux fois avant de tester ce soin.

En effet, ces petits poils très fins vous protègent contre :

  • la pollution ;
  • les bactéries ;
  • la pollution ;
  • etc.

Ainsi, vous pourrez voir s’inviter sur votre visage de ravissants boutons !

De plus, vous serez déçue par son effet anti-âge.

Sachez que, si les hommes semblent avoir une peau plus jeune, c’est simplement parce que :

  • l’épaisseur de leur épiderme est plus grande que celle des femmes (de 25 % environ) ;
  • ils produisent davantage de sébum, une huile naturelle qui garde la peau bien hydratée et davantage pulpeuse ;
  • ils ont une quantité de collagène plus élevée, ce qui explique pourquoi les femmes vieillissent plus rapidement qu’eux – y a pas de justice !

Enfin, le dermaplaning et son scalpel qui rase la peau, peuvent provoquer chez certaines personnes une formation de poils incarnés.

dermaplaning-duvet-visage-technique-seance-explications

Comment se déroule une séance de dermaplaning ?

Concrètement, le principe du dermaplaning est le même que celui d’un rasage lambda, sauf dans l’instrument.

Une technique pratiquée au scalpel

Dans le cas de cette méthode, un professionnel va ainsi raser votre peau à l’aide d’un scalpel chirurgical, dans le but d’éliminer toutes les cellules mortes, les poils et les autres saletés qui ont élu domicile sur la surface de votre épiderme.

Sachez que cette technique doit impérativement être effectuée par un praticien certifié, et de préférence avec de l’expérience dans ce domaine. Vous pourrez vous tourner vers :

  • un chirurgien plasticien ;
  • une esthéticienne ;
  • un dermatologue.

La préparation

Avant d’être rasée de près, vous devez préparer votre peau à l’aide d’un nettoyant doux, enrichi en acides alpha sur l’ensemble de votre visage.

Ce soin va aider à détacher les cellules mortes de l’épiderme.

Ensuite, votre visage doit être bien séché avant de passer à la procédure.

La procédure

Au cours du traitement, le professionnel se sert d’un scalpel stérilisé de calibre 10, qu’il tient à un angle de 45 ° par rapport à votre peau.

Avant d’utiliser la lame, il tire d’abord la peau, puis, il effectue de petits mouvements à rebrousse-poil, pendant une quarantaine de minutes.

Une fois la procédure terminée, vous devrez appliquer une bonne crème hydratante sur votre visage.

Acide hyaluronique

Vous voulez booster les effets de cette méthode ? Après votre séance de dermaplaning, vous pouvez appliquer un masque à base d’acide hyaluronique, pour un effet peau neuve garanti !

dermaplaning-duvet-visage-technique-resultats

Le mot de la fin

Vous en savez maintenant plus sur le dermaplaning, quand le duvet doit disparaître, et j’espère vous avoir donné toutes les informations essentielles à savoir avant de vous lancer.

D’ailleurs, lorsque vous sortirez de votre séance, armez-vous d’une bonne crème solaire, même en hiver !

En effet, il sera un bouclier pour vos nouvelles cellules contre les rayons UV et les autres agressions extérieurs.

Enfin, laissez s’écouler plusieurs semaines entre chaque séance (même si deux sont le minimum requis). Car, si c’est un soin qui présente des bienfaits pour la peau, il peut vite devenir abrasif s’il est pratiqué trop souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − deux =