Coloration de cheveux rouge : comment la réussir et l’entretenir ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
cheveux-rouges-coloration-capillaire-entretien

On est d’accord, colorer ses cheveux en rouge c’est très tentant. Cette couleur reflète la lumière et permet d’affirmer son style. Plusieurs nuances nous sont offertes pour un changement radical, ou au contraire, plus doux. 

Par contre , le rouge demande de l’entretien et il n’est pas donné à tout le monde de réussir cette coloration. 

Vous souhaitez changer de couleur de cheveux et le rouge vous tente ? Parfait, je vous donne tous mes conseils pour un changement réussi.

Les différentes nuances de rouge

Le rouge est une couleur qui offre quelques jolies nuances. De quoi trouver celle qui ira avec votre personnalité, votre style et votre carnation.

Dans cet éventail de nuances on retrouve :

  • le bordeaux qui est un rouge plutôt foncé qui tire sur le violine, très bien lorsqu’on veut changer progressivement de couleur, sans changement radical. 

Il apporte de la lumière et de la profondeur à la chevelure.

  • l’acajou qui tire sur le brun auburn est facile à porter et réchauffe le teint.
  • le grenat est éclatant et brillant. Cette couleur est assez classique mais parfaite lorsqu’on veut affirmer sa personnalité.
  • le rouge cerise, plutôt vif, qui tire sur la griotte. Idéal pour un changement radical sans aucune transition.
  • le rouge framboise, un joli mélange de rose et de rouge. C’est une couleur pleine de peps, mais aussi profonde et atypique. (1)

À qui la coloration rouge convient-elle ?

On a de la chance puisque les cheveux rouges vont à toutes les carnations, toutes les longueurs et tous les types de cheveux. Qu’ils soient fins ou épais, avec ou sans volume, il y a forcément une nuance de rouge qui les mettra en valeur. 

Le rouge peut aussi être adopté à tout âge. Là aussi, il faudra seulement choisir le bon rouge.

Voici quelques petites choses à savoir pour faire votre choix au mieux :

  • pour les teints et les yeux clairs, le rouge cerise ou grenat sont très jolis. Ils reflètent la lumière et apportent un effet bonne mine.
  • pour les peaux mates et les yeux foncés, les rouges comme grenat ou framboise donnent un style affirmé.
  • les teintes foncées (rouge bordeaux et acajou) vont très bien aux cheveux châtains clairs, voire bruns. (2)

Pour les cheveux longs, je vous conseille de créer des reflets avec un balayage pour nuancer vos cheveux et apporter un rendu naturel. Ainsi, on évite l’effet perruque. 

Le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est de faire des tests avec des colorations semi-permanentes avant de passer à la coloration permanente. 

Les colorations capillaires semi-permanentes peuvent se faire sur l’intégralité de la chevelure ou sur quelques mèches. Dans tous les cas, elles s’estompent au bout de quelques semaines et vous permettent de voir le rendu final. 

On peut aussi les utiliser en transition, avant de passer à la coloration définitive, pour s’habituer à notre nouvelle chevelure.

coloration-capillaire-rouge-entretien-cheveux

Comment réaliser sa coloration rouge ?

Comme les pigments de la couleur rouge ont du mal à se fixer à la fibre capillaire, il peut être intéressant de réaliser sa coloration chez son coiffeur.

Malgré tout, si vous préférez la faire à la maison c’est possible. 

Pour ce faire, il y a 2 possibilités : 

  • soit on utilise une coloration végétale au henné rouge
  • soit on fait une coloration permanente,aussi appelée coloration d’oxydation.

Je déconseille la coloration au henné pour les blondes. Vous risquez de virer à l’orange. Il vaut mieux utiliser une coloration permanente.

Pour votre coloration d’oxydation à la maison, et pour éviter une décoloration, choisissez un rouge plus foncé que votre couleur de base. (3)

Mais si vous souhaitez quand même éclaircir vos cheveux alors il faudra procéder en 2 temps :

  • la décoloration pour enlever tous les pigments à vos cheveux,
  • la coloration, ensuite, pour repigmenter les cheveux avec la couleur choisie.

Il faut savoir que ces 2 traitements fragilisent énormément les cheveux. Il faudra leur apporter une bonne dose d’hydratation après ça.

Quelques précautions avant de changer votre couleur de cheveux

Passer au rouge n’est vraiment pas anodin. C’est une couleur très intense qu’on peut avoir du mal à accepter. Je vous conseille de bien y réfléchir et  d’essayer d’y aller progressivement.

Faire un balayage dans un premier temps peut être très joli et vous laissera le temps de vous habituer à cette intensité.

Je vous en ai déjà parlé dans cet article, mais faire une coloration semi-permanente peut être aussi une bonne solution pour s’habituer.

Il faut aussi savoir que le rouge demande beaucoup d’entretien. C’est une couleur qui dégorge beaucoup et qui peut vite devenir fade alors il faut être prête à consacrer du temps à ses cheveux. (4)

entretien-cheveux-rouges-coloration-capillaire

Entretenir sa couleur rouge

On l’a vu, le rouge demande de l’entretien. Comme pour toutes les colorations, le cheveu est sensibilisé, il faut le réparer et l’hydrater. Il faut aussi conserver votre couleur et ses reflets, et ainsi limiter la perte d’intensité.

Pour cela, plusieurs choses à faire :

  • espacez les shampooings pour éviter de fragiliser encore plus la fibre capillaire,
  • lorsque vous lavez vos cheveux, privilégiez un shampooing doux, sans sulfates,
  • appliquez des soins – après-shampooings notamment – spécialement conçus pour les cheveux colorés. Ils vont les nourrir et les réparer,
  • faites des masques réparateurs, sans sulfates toujours),
  • les patines sont conseillées aussi pour raviver les reflets. Elles sont à utiliser une fois par semaine également,
  • n’hésitez pas à nourrir vos cheveux grâce aux bains d’huiles végétales (huile d’argan, huile de ricin ou huile d’amande douce). Il suffit de les laisser poser au moins 30 minutes, et vous pouvez mélanger plusieurs huiles pour plus de résultats,
  • protégez vos cheveux des rayons du soleil. Les UV auront tendance à fragiliser vos cheveux déjà bien sensibilisés. Il existe des brumes protectrices.

Enfin, dernière chose à faire pour entretenir votre coloration et éviter l’effet racine lors de la repousse : reprendre les racines toutes les 6 à 8 semaines. 

Pour cette opération, je vous recommande de vous rendre chez votre coiffeur. Il saura exactement quel pigment utiliser et éviter les démarcations.

cheveux-rouges-coloration-capillaire-intensite

Le mot de la fin

Le rouge est une coloration très intense qui apporte une jolie couleur et de jolis reflets à la chevelure et au teint. Il faut bien peser les pour et les contre avant de se lancer. 

Maintenant que vous savez tout sur cette coloration des cheveux, il ne vous reste plus qu’à choisir votre rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 5 =