Pointes fourchues : comment les réparer naturellement ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
pointes fourchues

Avec toutes les agressions extérieures que notre chevelure subit, il arrive forcément un moment où les pointes des cheveux commencent à s’abimer, laissant une fausse note dans votre harmonie capillaire.

L’apparition des fourches ne fait jamais plaisir, car vous aimez vos cheveux longs, alors donner un coup de ciseaux dedans vous donnerait presque la larme à l’œil !

Je vous rassure, il existe des soins pour cheveux naturels et très efficace afin de retrouver de belles pointes, sans avoir besoin de raccourcir votre crinière.

Vous voulez en savoir plus ? Dans cet article, vous saurez tout sur les pointes fourchues et comment les réparer naturellement.

D’où viennent les fourches ?

Non, les pointes fourchues n’ont pas la cote, pourtant, il est important de connaître leurs origines, pour mieux comprendre vos cheveux.

Les causes

En effet, je vous rappelle que le cheveu est constitué de kératine à 95 % (1). C’est cette protéine qui sert de bouclier protecteur contre les agressions quotidiennes, telles que :

  • les accessoires chauffants ;
  • un brossage trop intense ;
  • les colorations ;
  • des produits capillaires inadaptés à votre nature de cheveux ;
  • les frottements contre les vêtements ;
  • des lavages trop fréquents.

Chaque agression de ce type altère peu à peu la qualité de votre cheveu, qui fatigue, s’use et fini par perdre ses protections thermiques : vous voilà avec des pointes sèches et fourchues.

Sachez que les pointes fourchues se manifestent souvent lorsque vous avez une longue crinière, car un cheveu long est un cheveu qui a vécu !

En effet, il subit depuis longtemps les attaques de vos appareils chauffants, les heures passées à bronzer au soleil ou à tremper dans la piscine et ses produits chimiques. Rien d’étonnant à ce que votre chevelure se fatigue.

De plus, si vous avez des cheveux secs ou des cheveux afro, vous risquez d’être davantage touchée par ce phénomène.

L’aspect

pointes fourchues avis

Pour repérer des cheveux fourchus, vous devez savoir qu’ils prennent différents aspects, avec :

  • l’apparition d’un point blanc, séparant la pointe de la longueur : si vous essayez de tirer dessus, votre cheveu casse à l’endroit exact de ce point ;
  • vos pointes se séparent en deux ou plus ;
  • le bout des cheveux est plus fin que le reste des longueurs ;
  • vos pointes prennent de drôle de positions : recroquevillées en tire-bouchon, forment des nœuds ou un angle droit ;
  • vos cheveux asséchés se chargent en électricité statique, bonjour les coups de jus !

Attention, les fourches font des dégâts de la racine aux pointes : quel que soit votre type de cheveu, elles provoquent également un assèchement de vos longueurs qui deviennent rêches au toucher.

Les bons gestes à adopter pour anticiper les fourches

Pour éviter de partir à la chasse aux pointes fourchues, vous pouvez adopter de nouveaux gestes pour préserver au mieux votre chevelure de ce fléau.

Exit la coloration

En effet, si vous le pouvez, mettez la coloration de côté. Les produits chimiques qui la composent attaquent fortement la nature de votre cheveu et l’assèche durement.

En revanche, vous pouvez opter pour des produits plus naturels et bio, sans ammoniaque, qui respectent davantage votre chevelure.

Bye-bye le sèche-cheveux

Je sais que je demande l’impossible à certaines d’entre vous, mais il vaut mieux privilégier un séchage à l’air libre que d’agresser votre crinière avec un sèche-cheveux ou tout autre appareil chauffants.

Si vous ne pouvez vraiment pas vous en passer, je vous recommande d’utiliser un soin thermo-protecteur, afin de limiter les dégats !

Un peu de douceur dans ce monde de brutes

Vous savez, il ne sert à rien d’insister sur vos cheveux si vous sentez que ça résiste de trop.

Ne vous montrez pas trop brutale dans le démêlage et adoptez un spray pour vous aider à vous coiffer en douceur s’il le faut.

Chouchouter vos cheveux

Je vous le répète assez souvent dans mes articles, mais une routine de soin rigoureuse est primordiale pour la bonne santé de votre crinière.

Une à deux fois par semaine, appliquez sur vos longueurs un masque capillaire avant votre shampoing habituel : laissez poser de 30 minutes à une nuit entière, puis procéder au lavage.

Pour une meilleure efficacité, je vous conseille d’enrouler vos cheveux dans une serviette chaude. Cela aide à mieux faire pénétrer le masque.

Pointes fourchues : comment les réparer naturellement ?

pointes fourchues astuces

Vos fourches sont déjà là ? Je vous livre ici mes astuces pour les réparer naturellement, pour le plus grand bonheur des pointes !

L’huile essentielle de romarin

L’huile essentielle de romarin est la meilleure alliée de vos pointes fourchues, puisqu’elle va les rendre plus fortes et favoriser la pousse de vos cheveux.

Pour cela, il vous faut :

  • 2 gouttes d’huile essentielle de romarin ;
  • 5 cuillères à soupe d’huile végétale de votre choix (huile d’avocat, de macadamia, d’argan, etc.) ;
  • 2 cuillères à soupe de miel.

Il vous suffit de mélanger ces 3 éléments dans un bol, puis d’appliquer le soin sur vos pointes.

Ensuite, laissez agir 30 min à 1 heure, avant de rincer à l’eau tiède et de procéder à votre lavage habituel.

Renouvelez l’opération chaque semaine pendant un mois pour retrouver des pointes douces et réparées.

L’huile essentielle de camomille

La camomille est connue pour ses vertus nourrissantes sur les cheveux cassants et abimés. De plus, ces propriétés apaisantes vont entretenir votre crinière avec la plus grande des douceurs.

Ainsi, pour réparer vos pointes fourchues, je vous conseille de booster un peu votre shampoing avec :

  • 20 gouttes d’huile essentielle de camomille ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de romarin.

Mélangez-les avec votre produit lavant habituel, puis secouer bien le tout avant chaque utilisation.

Appliquez ce shampoing boosté à chaque lavage, pendant 3 semaines, pour des cheveux sains et nourris jusqu’aux pointes !

Le soin de nuit

Lorsque votre chevelure est trop abimée, il faut se montrer un peu plus radical dans les soins naturels et opter pour des masques pour cheveux qu’on laisse poser toute la nuit.

Ce soin leur redonnera un second souffle et plein de vitalité !

Pour cette recette, il vous faut :

  • 1 cuillère à soupe de beurre de karité ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de votre choix.

Ainsi, avant de vous coucher, appliquez ce mélange sur vos pointes sèches, sans lésiner sur la quantité.

Puis, enroulez vos cheveux dans une serviette et accrochez-la assez bien pour tenir toute la nuit.

Enfin, au réveil, il ne vous reste plus qu’à procéder au lavage de vos cheveux habituel.

Le mot de la fin

Maintenant que vous en savez plus sur les pointes fourchues et comment les réparer naturellement, j’espère que vous vous lancerez dans certaines de ces recettes !

Attention, lorsque des pointes sont vraiment trop fourchues, la seule solution reste encore la paire de ciseaux.

Cela évite la casse des cheveux et de garder une belle coiffure, car les fourches donnent souvent une impression que les longueurs sont fines et aussi sèches que de la paille, ce qui est loin d’être glamour !

Alors, pour repartir sur de bonnes bases, n’hésitez pas à couper 1 à 2 centimètres au-dessus des pointes fourchues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + un =