Psoriasis cheveux : mes astuces naturelles pour apaiser le cuir chevelu

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
psoriasis cheveux astuces

Vous faites peut-être partie des 2 % de la population française touchée par cette maladie de peau qui survient par crise, suite à des facteurs environnementaux, le stress ou encore face à un choc émotionnel : le psoriasis cutané.

Souvent considérée comme une maladie honteuse à cause des plaques rouges, appelées aussi « dermites séborrhéiques  », qui s’invitent sur la peau ou le cuir chevelu.

Pourtant, c’est une maladie fréquente qui touche majoritairement des personnes ayant déjà des prédispositions génétiques. Peu agréable, puisqu’il entraîne des démangeaisons constantes, le psoriasis modéré ou sévère est difficile à vivre dans le quotidien.

Heureusement, il existe des traitements, la plupart du temps à base de cortisone, pour une application locale et très efficace.

Cela dit, sachez que les crises de psoriasis peuvent être réduites en évitant certains facteurs déclenchant et peuvent également être apaisées grâce à des ingrédients naturels.

Vous voulez en savoir plus ? Dans cet article, je vous explique tout sur le psoriasis cheveux et mes astuces naturelles pour apaiser le cuir chevelu.

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Avant de vous proposer mes traitements naturels, il est important de revenir sur la définition et les caractéristiques de cette maladie inflammatoire.

Suivre le guide !

Définition

Le psoriasis sévère ou modéré est une maladie chronique qui touche la couche superficielle de votre peau (1).

En effet, le renouvellement des cellules de l’épiderme se fait un peu trop rapidement, ce qui explique l’apparition nouvelles plaques sur des zones bien particulière du corps, dont le cuir chevelu !

Ainsi, cette maladie fréquente est d’origine génétique ou immunologique.

Sachez qu’elle touche 2 à 4 % de la population française et qu’elle ne fait aucune distinction entre les hommes et les femmes.

Aussi, elle se déclenche pour la première fois entre :

  • 10 et 20 ans pour les formes héréditaires ;
  • 20 et 40 ans pour les autres formes.

Caractéristiques

psoriasis cheveux caractéristiques

Tout d’abord, les plaques de psoriasis apparaissent régulièrement lorsque vous êtes en contact avec certains facteurs de risque.

Par la suite, les kératynocytes (les cellules de votre peau) prolifèrent en nombre et en qualité très chaotique : vous voyez des inflammations rouges sur votre épiderme, avec des squames, ces petites lamelles de peaux mortes, en grand nombre et bien épaisse.

Rassurez-vous, le psoriasis est une maladie bénigne, mais elle peut toucher tout le monde et surtout, elle évolue par poussée, ce qui veut dire qu’on n’en guérit pas.

Par contre, il est possible de connaître de grandes périodes de rémission lorsque vous avez une bonne hygiène de vie et que vous vous tenez à l’écart des facteurs aggravants !

De plus, sachez que ce n’est pas une maladie contagieuse quelle que soit la proximité que vous avez avec une personne atteinte de ce mal.

Mais, elle entraîne malheureusement une fragilité psychologique, car les patients qui en souffrent ont tendance à se forger une véritable carapace : les regards insistants de certains sur leurs plaques de psoriasis sont parfois très difficile à gérer.

Quels sont les symptômes ?

Tout d’abord, le symptôme le plus caractéristique du psoriasis reste les plaques rouges et sèches avec leurs squames blanchâtres (2).

Apparence

Bien sûr, ces plaques provoquent de fortes démangeaisons, alors, pour vous soulager, vous avez tendance à vous gratter, provoquant alors des plaques encore plus rouges et irritées.

Ainsi, elles peuvent être :

  • rondes, ovales ou polylobées ;
  • recouvertes de croûte de peau, comme des pellicules blanches ;
  • grandes (plusieurs centimètres de diamètre) et disposées de manière symétrique (psoriasis en plaques) ;
  • aussi petites qu’une pièce de monnaie (psoriasis nummulaire) ;
  • minuscules, de seulement quelques millimètres de diamètre et très nombreuses avec une forme de larme ou de point (psoriasis en gouttes).

Ensuite, sachez que cette maladie cutanée n’entraîne ni fièvre, ni fatigue, seulement des démangeaisons ou une sensation de brûlures, dans 30 à 60 % des patients.

Localisation

De manière générale, on retrouve les lésions de psoriasis sur :

  • les zones de frottements : coudes, derrière les genoux, avant-bras, jambes, etc. ;
  • le cuir chevelu et les alentours : sourcils, bord du crâne, conduits auditifs, haut du cou, tout le cuir chevelu, front, oreilles, etc. ;
  • la zone du nombril.

En ce qui concerne le psoriasis sur le cuir chevelu, sachez que votre crinière n’est souvent pas épargnés dans le processus : cette maladie peut entraîner une chute de cheveux ou les rendre cassants, parce qu’ils sont engainés dans les plaques.

De plus, même si c’est moins courant, le psoriasis peut se manifester sur les ongles, la paume des mains, la plante des pieds, les plis (bras, genoux, aisselle, sous les seins, etc.) ou encore les muqueuses génitales pour les femmes et le gland chez l’homme.

Enfin, on pensait que cette maladie pouvait entraîner des perturbations d bilan hépatique en cas de poussées de plaques, mais les données récoltées ne sont pas encore suffisantes pour y voir un quelconque rapport.

Psoriasis cheveux : mes astuces naturelles pour apaiser le cuir chevelu

crème couperose huiles

Ici, on se concentre tout particulièrement sur le psoriasis dans les cheveux, mais sachez que des traitements topiques médicaux existent.

Après un avis médical, il vous sera prescrit une pommade ou une lotion composées d’un dermocorticoïde et d’un kératolytique, aussi appelé acide salicylique.

Attention, ces traitements locaux et un suivi médical sont indispensables pour guérir d’une crise de psoriasis.

Mais, il est possible de les allier avec des recettes naturelles pour apaiser le cuir chevelu.

Voyons ces alternatives de plus près !

1. Les huiles végétales

En plus des traitements généraux, vous pouvez les associer avec l’application de certaines huiles végétales, qui sont émollientes et qui constituent donc une aide précieuse pour assouplir et surtout hydrater efficacement vos plaques rouges.

Ainsi, je vous recommande l’huile de :

  • calophylle, pour apaiser et régénérer l’épiderme ;
  • bourrache ou d’argan, pour une hydratation optimale et réparer votre peau ;
  • carapa procera, qui s’occupe de restructurer et cicatriser.

En cas de crise, vous pouvez alors les appliquer directement sur votre cuir chevelu à raison de 2 fois par jour.

Mais, vous pouvez également les intégrer dans votre shampoing habituel en période de rémission.

D’ailleurs, je vous conseille d’opter pour un shampoing doux, afin de respecter au mieux la sensibilité de votre épiderme.

Enfin, n’hésitez pas à vous munir de gel d’aloé vera ou de beurre de karité, qui sauront hydrater et nourrir votre peau irritée !

2. Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont également très efficaces pour lutter contre les démangeaisons du cuir chevelu.

Pour un soin anti-grattage, il vous suffit de mélanger :

  • 25 ml de vinaigre de cidre ;
  • 75 ml d’hydrolat de lavande ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande ;
  • 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree.

Verser le tout dans un flacon à spray.

Ainsi, avant chaque utilisation, secouer énergiquement votre flacon, puis pulvériser sur l’ensemble du cuir chevelu, à 2 ou 3 cm de distance, plusieurs fois par semaine.

Attention, il ne faut surtout pas viser les yeux !

De plus, je vous rappelle que les huiles essentielles ne sont pas compatibles avec les femmes enceintes. Si c’est votre cas, évitez ce soin.

3. Bain apaisant

En plus du traitement médical, n’hésitez pas à vous faire un petit bain apaisant pour votre cuir chevelu.

Pour cela, vous devez simplement verser 25 cl de vinaigre de cidre ou 125 g de bicarbonate de soude dans une baignoire d’eau très froide.

Ensuite, trempez votre cuir chevelu dedans pendant environ 20 minutes et séchez le plus délicatement possible, pour ne pas irriter votre épiderme.

4. L’homéopathie

Pour finir, il est possible d’apaiser vos crises à l’aide de l’homéopathie, qui peut vous être prescrit par votre médecin traitant.

Ainsi, vous aurez sûrement :

  • « Arsenicum album 7CH », pour calmer les sensations de brûlure ;
  • « Kaluim arsenicosum 7CH » qui va durcir et améliorer l’état de votre peau desquamée.

Le mot de la fin

J’espère que mon article sur le psoriasis sur les cheveux et mes astuces naturelles pour apaiser le cuir chevelu va vous aider à traverser ses crises plus sereinement.

En attendant, n’oubliez pas qu’il est possible de prévenir ces crises en ayant un mode de vie sain :

  • hydrater correctement sa peau (2 fois par jour minimum) ;
  • éviter de boire de l’alcool en excès ;
  • se reposer suffisamment ;
  • éviter les facteurs déclenchant ou aggravant.

Enfin, avant de vous lancer dans des recettes naturelles, prenez toujours conseils auprès de votre médecin avant et vérifier que vous ne risquez aucun effet indésirable. Eh oui, les ingrédients naturels sont très puissants !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + 10 =